Nos derniers articles

Un boost pour votre marketing

Inscrivez-vous à notre newsletter

Accès exclusif à des guides, ckecklist sur le marketing digital auquel vous n’aurez pas accès sur ce blog !

Dans cet article

Social Media

Choisir entre Wix ou WordPress ?

Wix vs WordPress : rapidité et simplicité vs fonctionnalités puissantes
Ça y est, vous avez décidé de vous lancer dans le monde de l’entrepreneuriat. Mais pour promouvoir votre activité, vous avez besoin de créer un site internet. Le problème ? Vous êtes encore novice dans le numérique et vous ne savez pas vraiment par où commencer ni quel outil de création de site choisir. À ce stade, et puisque vous êtes tombé sur cet article, vous avez certainement beaucoup entendu parler de Wix et WordPress, et vous hésitez entre ces deux solutions : pas de problème, nous allons tenter de vous guider dans ce choix important pour votre projet.
Chez OUI Are Web, il arrive souvent que des jeunes entrepreneurs frappent à notre porte et nous demandent quel est le meilleur choix de CMS (Content Management System). Bien que nous soyons une agence spécialisée en développement WordPress, nous regardons toujours quelle est la solution la plus adaptée pour le projet présenté. Et selon les situations de chaque entrepreneur, il se peut que WordPress ne soit pas toujours la solution idéale.
Alors comment peut-on savoir quelle plateforme de création s’adaptera au mieux à vos besoins ? Quels sont les critères qui vous permettront de faire un choix ? Ce sont les réponses à ces questions que nous allons partager avec vous dans cet article.

Nous aborderons les principaux éléments sur lesquels vous pourrez vous appuyer pour faire votre choix entre WordPress et Wix. Nous parlerons ici uniquement de ces deux CMS, mais sachez que vous pouvez étendre la réflexion à d’autres plateformes comme Squarespace, Strikingly , Webflow ou GoDaddy par exemple, qui sont toutes similaires à Wix. WordPress peut, quant à lui, être comparable à Drupal ou Joomla.

Vous l’aurez compris, il existe de nombreux outils de création de site internet. Le tout est de choisir celui qui s’adapte le mieux à vos besoins. Savoir quelle est la meilleure option va dépendre de vos objectifs et de votre stratégie, car chacune de ces solutions a ses spécificités, ses avantages et ses inconvénients.

2 CMS avec des concepts opposés

Comparer Wix et WordPress, c’est un peu comme comparer une maison préfabriquée avec une maison sur-mesure. Dans le premier cas, le champ des possibles est plus restreint que dans le second, mais l’accessibilité (financière et technique) est également différente.
On peut à peu près suivre le même raisonnement pour la comparaison entre Wix et Wordpress. Ces deux plateformes sont des systèmes de gestion de contenus de sites web basés sur un modèle économique et un mode de fonctionnement différents. Avant d’entrer dans une comparaison technique détaillée, tentons d’abord de comprendre dans les grandes lignes ce que chacune de ces solutions offre.

Wix, le CMS payant et facile d'utilisation

Wix est un outil clé-en-main. Pas besoin de choisir d’hébergeur ou d’installer de logiciel, tout est déjà à disposition lorsque vous créez un compte sur la plateforme. Celle-ci propose un éditeur bien fait, où il suffit de “cliquer et déposer » des blocs pour constituer une page web. De nombreuses possibilités de personnalisation existent. Il est bien entendu possible d’ajouter vos éléments d’identité visuelle (logo, bannière…) pour que l’on reconnaisse au premier coup d’œil votre organisation. 

Avec un peu de temps et un bon sens de l’esthétique, il est assez simple de créer un site web au design attrayant. Les éléments préfaits à disposition vous facilitent tout simplement la vie. Par contre, les options proposées, bien qu’en bon nombre, sont limitées par rapport aux systèmes de la catégorie de WordPress. Un peu de langage html ou css vous aidera toujours à améliorer le rendu visuel.
Gros bémol, si vous avez un site web à forte fréquentation (ce qui est, logiquement, votre objectif final), Wix reste un hébergement mutualisé avec une bande passante réduite et ne pourra pas garantir la rapidité de chargement de votre site web. Vos ventes pourraient en pâtir : pensez-y si vous comptez ouvrir le prochain Zalando !
Côté coût, Wix fonctionne sur le principe d’un abonnement payant. Il existe plusieurs formules dont une gratuite. Toutefois, si vous êtes une entreprise, vous n’aurez pas d’autre choix que de passer très vite à la version payante (au risque sinon de par exemple voir les publicités de vos concurrents apparaître sur votre propre site web). Le prix du plan de base est abordable, avec une formule de départ pour un site vitrine à 8,50€ par mois et pour un e-commerce à 17€ par mois (tarifs octobre 2021).
Si vous souhaitez bénéficier d’options supplémentaires, il vous faudra bien entendu passer à un plan supérieur. L’offre basique ne vous permet donc pas de tout faire, mais ça peut-être un bon début 🙂
En résumé, si vous avez des besoins limités, un bon sens de l’esthétique, du temps et l’envie de faire par vous-même, Wix est une bonne solution. Ce CMS est actuellement utilisé par 1,8% des sites web sur Internet, ce qui fait de lui le 5e parmi les plus utilisés (après WordPress, Joomla, Drupal et SquareSpace).

WordPress.org, le CMS gratuit aux multiples possibilités

WordPress.org est un logiciel Open Source, autrement dit en libre accès. Cela signifie que vous pouvez télécharger le logiciel gratuitement, l’installer sur l’hébergement de votre choix et le modifier à souhait. Bien sûr, il vous faudra quelques connaissances techniques de base pour ce faire. Mais bonne nouvelle : de nombreux tutoriels gratuits existent en ligne, car 42,6% des sites web (environ 64 millions de sites) sont construits sur ce CMS, soit presque la moitié des sites qui existent dans le monde. Certains hébergeurs ont même développé des systèmes d’installation en 1 clic pour créer votre site web WordPress. Vous ne serez donc jamais à court de ressources pour vous aider. Par ailleurs, de nombreuses agences web, comme Oui Are Web, sont spécialisées en WordPress et peuvent vous accompagner. 

Un des grands avantages de WordPress est qu’il donne accès à son code source. Pour les codeurs parmi vous (ou ceux qui en ont un dans leur entourage), cela permet d’utiliser ou de créer des plugins (« extensions » en français) qui sont des petits programmes qui vont pouvoir venir greffer des fonctionnalités supplémentaires à votre site web. Ces greffes vont vous permettre de faire à peu près tout ce que vous voulez sur votre site (boutique en ligne, espace membre, amélioration de la sécurité, sauvegarde automatisée, gestion du SEO, partage sur les réseaux sociaux de vos pages…).
Il existe des plugins gratuits et des plugins payants. Il y a aujourd’hui plus de 50 000 plugins disponibles sur WordPress, vous permettant ainsi de créer quasiment toutes sortes de sites web : e-commerce, réservation en ligne, espace membre, réseau social… quasiment tout est possible !
WordPress a aussi l’avantage de proposer un immense catalogue constitué de plusieurs milliers de thèmes disponibles qui pourront vous servir à bâtir votre site. Ces thèmes gratuits ou payants proposent une grande diversité de designs. Vous n’avez qu’à choisir celui qui convient le mieux à votre projet.
Et si vous souhaitez utiliser cet outil sans recourir à un hébergeur tiers, il existe également WordPress.com, à ne pas confondre avec WordPress.org. Cette solution propose une interface intuitive qui vous permet d’éditer facilement vos pages à la façon de Wix, grâce à un éditeur de contenus simplifié. Cette version de la plateforme est quant à elle payante. C’est pourquoi nous vous conseillons de lui privilégier sa version gratuite WordPress.org (et non .com) qui est plus avancée et propose plus de fonctionnalités.
Passons désormais à une analyse un peu plus technique des différences entre ces deux systèmes de gestion de contenu.

Les différences principales entre Wix et WordPress

La distinction entre Wix et WordPress peut être résumée dans le tableau ci-dessous :
Wix WordPress
En résumé Simplicité et accessibilité Flexibilité et facilité de customisation
Publics-cibles  Débutant Autodidactes et professionnels
Prix

Version de base gratuite

Abonnement forfait mensuel payant (version avancée)
Gratuit

Avec plugins gratuits et payants

Coût additionnel : hébergement, noms de domaine
Editeur visuel Oui (une seule version) Oui (plusieurs versions)
Thèmes (modèles de design) >800 > 50.000
E-commerce Payant Gratuit avec WooCommerce
Fonctionnalités (e-commerce, prise de rendez-vous…) Limité (pas de développement sur-mesure possible) Illimité (développement sur-mesure possible)
Certificat ssl (sécurité) Oui (par défaut) Oui (gratuit ou payant en fonction de l’hébergement)
Hébergement Mutualisé Au choix (mutualisé, cloud, vps…)
Parts de marché des sites web 1,8% 42,6%
Que nous apprend ce comparatif ? Au premier abord, Wix et WordPress permettent tous les deux de faire la même chose : des sites web. Mais ceux-ci ne disposent pas tout à fait des mêmes fonctionnalités. Wix va vous permettre de faire un site vitrine ou un e-commerce avec des fonctionnalités de base, mais pas beaucoup plus. Par exemple, si vous souhaitez mettre en place des tunnels de vente avec des emails personnalisés et que ceux-ci ont pour déclencheurs d’envoi, p.ex. le fait de cliquer sur un bouton sur votre site web ou le fait de surfer sur l’une de vos pages : oubliez tout de suite Wix, car rien n’a été actuellement prévu pour le faire. WordPress sera alors votre solution, nous aborderons ce point plus en détails un peu plus loin.
En réalité, Wix a sacrifié une certaine flexibilité au profit de l’accessibilité de son interface. Il s’adresse donc à un public débutant auquel il offre déjà une très bonne base pour commencer son projet en ligne. WordPress, quant à lui, reste un outil meilleur, mais moins accessible, en tout cas au niveau de sa mise en place, car après une formation rapide, la gestion du contenu est quant à elle aussi simple que sur Wix. Il ne faut dès lors pas attendre les mêmes choses des 2 systèmes. WordPress a abandonné un peu de convivialité sur son interface d’administration pour donner la place à des éléments personnalisables à 100 % et des possibilités marketing avancées, alors que Wix a misé sur la facilité de mise en place en limitant les options.
Une différence fondamentale (et non négligeable!) entre ces deux systèmes se trouve également au niveau juridique. Elle concerne la propriété du site. Chez Wix, vous n’êtes pas réellement propriétaire du site que vous payez tous les mois. Certes, vous possédez les contenus affichés mais pas la structure ou les fichiers sources. Ceux-ci restent la propriété de Wix, de même que votre nom de domaine si vous l’avez acheté chez eux. Attention donc aux mauvaises surprises ! Avec WordPress, vous ne rencontrerez pas ce problème, car vous êtes l’unique propriétaire de votre site et vous achetez par vous-même, de manière indépendante, votre nom de domaine personnalisé et votre hébergement.
Maintenant que vous connaissez les grandes différences entre ces CMS, appliquons une grille de tri pour vous permettre de porter votre choix sur l’un d’entre eux.

4 critères de sélection : objectifs, fonctionnalités, temps, évolutivité

Vous l’aurez désormais compris, le choix entre Wix et WordPress dépend de votre projet. 4 critères principaux vont ainsi entrer en compte dans votre décision :
  • Vos objectifs : que tentez-vous d’atteindre avec votre site ?
  • Les fonctionnalités souhaitées : qu’avez-vous besoin que votre site web puisse faire ?
  • Votre temps : quel va être votre niveau d’implication dans la mise en place du site ?
  • L’évolutivité de votre site web : quelle va être son évolution future ?
Passons en revue ces 4 critères afin de vous aider à choisir la solution la plus adéquate à votre projet, professionnel ou non.

Les objectifs de votre projet

Quels sont les objectifs de votre projet ? Comment votre site web peut-il se mettre au service de ceux-ci ? Est-ce que votre site web est au cœur de votre activité ou est-il un outil secondaire ? 

Si vous ne vous étiez jamais posé ces questions, c’est le moment, car le ou les objectifs que vous poursuivez vont déterminer le type de site à mettre en place. Cette phase de réflexion est souvent négligée par les porteurs de projet, qui se lancent dans la réalisation de leur site web sans savoir vraiment ce qu’ils souhaitent faire.
Et pourtant, elle est cruciale, car un site web est un peu comme une maison. Une fois que vous avez construit la maison, il est trop tard ou en tout cas très compliqué et coûteux, de déplacer une pièce p.ex. Imaginez que vous souhaitiez mettre la salle de bain à la place du salon, rien n’est prévu pour se faire, les arrivées et les évacuations d’eaux ne sont pas au bon endroit. Et bien, c’est un peu la même chose pour un site web. Certaines choses doivent être prévues en amont pour éviter des problèmes par la suite. Imaginez que vous souhaitez mettre en place un espace client sur votre site web, mais que vous n’avez pas choisi le bon thème qui vous permet de le faire. Aïe aïe aïe… Il est possible que vous deviez reprendre tout de la base. Afin d’éviter ce type de problème, mieux vaut prendre le temps de se poser et de réfléchir aux différentes fonctionnalités souhaitées dès le départ.

Les fonctionnalités souhaitées

Que souhaitez-vous faire avec votre site web ? Vendre, informer, faire de la promotion, avoir une carte de visite virtuelle, mettre l’accent sur la relation client… Allez-vous le mettre à jour régulièrement avec du nouveau contenu ? Autrement dit, avez-vous besoin d’un site plutôt statique ou dynamique ?
Pour répondre à vos objectifs, le site web devra posséder une série de fonctionnalités qui vous permettront de faire ce que vous attendez de lui. Par exemple, si vous souhaitez faciliter la prise de rendez-vous à vos clients (et éviter au passage d’avoir une secrétaire dédiée à cela), mettre en place un système de réservation de rendez-vous en ligne peut être une fonctionnalité particulièrement intéressante.
Avant de foncer dans la création de votre site, n’oubliez donc pas de rédiger un « cahier des charges ». Celui-ci peut être conçu sous la forme de user stories. Autrement dit, mettez-vous dans les chaussures des différents utilisateurs de votre site web et décrivez ce qu’ils vont ou doivent pouvoir faire une fois qu’ils surfent dessus. Cela vous permettra de savoir où vous allez et ce dont vous avez besoin. Vous gagnerez du temps, même si vous aurez l’impression que cela prend un peu de temps au début.

Le temps consacré à sa création

Combien de temps êtes-vous prêt à dédier à la création de votre site web ? Vous sentez-vous prêt à suivre des tutoriels pour mettre en place votre site web ? Disposez-vous d’une fibre esthétique et d’une bonne dose de pragmatisme ?
Autant de questions qu’il faut également vous poser avant de vous lancer. Même si certains sites web vous diront que vous pourrez le faire en une heure, ce n’est pas tout à fait exact. Quel que soit le système que vous utiliserez, il vous faudra faire connaissance avec lui, aller voir quelques tutoriels pour comprendre comment procéder. Votre implication dans la création de votre site est donc importante pour obtenir le résultat escompté.
Si vous êtes motivé de créer votre site par vous-même et que vous avez du temps, rien n’est très compliqué sur ces CMS, surtout avec une solution comme Wix, même si elle présente certaines limitations. Allez sur youtube ou vimeo, vous y trouverez de nombreux tutoriels qui pourront vous accompagner dans l’aspect technique de la création de votre site. Si vous parlez anglais, c’est encore plus simple, vous aurez l’embarras du choix.
Par contre, si vous n’avez pas assez de temps ou que vous ne souhaitez pas vous lancer seul, faites appel à une agence web (que diriez-vous de la nôtre ?). Abandonnez alors l’option Wix et optez pour WordPress. Pour le même prix, vous aurez un site web avec des fonctionnalités et un design bien plus avancés ainsi que de nombreuses options pour votre marketing digital.

L'évolutivité du site web

Quelle est l’évolution future de votre site web ? Va-t-il rester un site vitrine ? Souhaitez-vous à terme y additionner un espace client, un chat, un système de réservation de rendez-vous, un e-shop…?
Tous les sites web sont évolutifs, mais certains le sont plus que d’autres. Wix et WordPress autorisent tous deux l’ajout de fonctionnalités, mais, sans l’ombre d’un doute, WordPress est gagnant sur ce point car il est entièrement customisable. Les marketplaces proposant des dizaines de milliers de plugins WordPress sont nombreuses et vous n’aurez qu’à y faire votre shopping à l’aise. De plus, ces plugins sont mis à jour très fréquemment, et vous donneront accès à de nouvelles fonctionnalités quotidiennement. Bien entendu, vous pouvez également développer ces extensions par vous-même si vous possédez les compétences techniques nécessaires, ou les faire faire par une agence spécialisée.
Il n’en va pas de même pour Wix qui propose des fonctionnalités limitées, puisqu’elles dépendent principalement du Wix App Market. Cet outil ouvre de nouvelles opportunités, mais ne couvre pas tous les développements et adaptations que vous pouvez faire avec WordPress. Le Wix App Market ne compte actuellement que 288 applications au total, contre plus de 50 000 plugins disponibles sur WordPress. Enfin, l’ajout de codes personnalisés est sévèrement limité sur Wix contrairement à son concurrent. Vous l’aurez compris, si vous souhaitez un site personnalisable qui peut évoluer avec votre projet sur du long terme, WordPress sera votre choix privilégié.

Quel CMS choisir pour l'e-commerce ?

Wix et WordPress ne sont pas les CMS les plus populaires pour leur fonction d’e-commerce. Beaucoup leur préfèrent Prestashop ou Shopify qui sont plus puissants (et plus chers !). Pourtant, lorsque vous avez un catalogue de produits limités (max. 50-100 articles), les deux systèmes font l’affaire, il y en a même un qui est un vrai champion.
En effet, Wordpress se défend plutôt bien avec son plugin gratuit WooCommerce. Ce dernier offre un système de gestion de boutique en ligne complet avec de larges possibilités de customisation et un espace client. Avec Wix, il sera plus difficile de customiser votre boutique, voire de proposer des upsells (achats complémentaires) ou des produits variables (p.ex. un même habit avec plusieurs tailles ou différentes couleurs). Le système montrera vite ses limitations si vous avez des produits variés. De plus, sa fonctionnalité e-commerce est seulement disponible sur les plans les plus onéreux.
Quant à l’encodage et la mise en ligne des produits, ils sont relativement similaires sur les deux interfaces. Les manipulations sont plutôt simples une fois que vous avez suivi un tutoriel ou qu’on vous a montré comment faire. Alors optez plutôt pour WordPress. Et pour ceux qui douteraient encore qu’il peut proposer de l’e-commerce, sachez que WooCommerce représente plus de 4 millions de sites e-commerces, soit 28 % du marché. A bon entendeur…

Et pour le référencement naturel, Wix ou WordPress ?

Le référencement naturel joue un rôle central pour la visibilité et la notoriété de votre site web. Une page dont le référencement est négligée reste introuvable sur les moteurs de recherches, autrement dit votre business devient lui aussi introuvable… Que proposent ces deux éditeurs de sites en matière de SEO ? Lequel utiliser pour positionner vos contenus sur la première page de Google ? Que ce soit Wix ou WordPress, les deux ont des arguments à revendre. Voyons lesquels.

Le SEO sur Wix : les bases pour débutants

Longtemps décriée, la gestion du SEO sur Wix s’est améliorée ces dernières années grâce au Wix SEO Wiz. Il est possible que vous trouviez encore un certain nombre d’avis négatifs d’utilisateurs sur des forums. Il fut un temps où il était très difficile, voire impossible de référencer son site lorsqu’il était construit sur Wix. Urls indéchiffrables, métadescriptions, images, titres non optimisés, certains aspects n’étaient pas pris en compte par le CMS, mais ce n’est plus le cas. L’outil a fait de grands progrès sur ces sujets au cours de ces dernières années.
Toutefois, même si les développeurs wixiens tentent de se rapprocher des performances de WordPress, ils leur restent encore un peu de travail. La simplicité est le mot d’ordre de Wix. Or, rendre le SEO simple n’est pas une chose aisée. Ce domaine demande des connaissances et des outils avancés. Cependant, l’insertion des éléments de base peut rester accessible. Ainsi le SEO Wiz vous indique clairement comment utiliser le mot-clé sur votre page pour qu’il soit correctement référencé. De même, il vous laisse le choix d’indexer ou non votre page sur Google.

Le SEO sur WordPress : une maîtrise avancée

Il est une croyance populaire comme quoi Google favorise les contenus des sites WordPress pour son référencement. Personne ne connaît vraiment ce qui est dans l’algorithme de Google, mais à notre avis, ce n’est pas tellement une question de favoritisme, mais de fonctionnalités avancées qui sont proposées pour la gestion de SEO par ce CMS. A travers l’ajout d’un plugin (vous aurez désormais compris le principe), WordPress permet en effet une gestion avancée du SEO. Au point que vous pouvez y passer des heures sans même vous en rendre compte.
Le plugin le plus connu est Yoast SEO, mais il existe également des très bonnes alternatives comme SEOPress. Ces deux plugins sont gratuits dans leur version basique, et proposent une version payante pour accéder à plus d’options. Les deux analyseront vos textes à partir de la requête-clé choisie pour votre page et vous fourniront une série de conseils pour améliorer votre référencement. À vous alors de jouer.
Et si vous souhaitez plus d’informations sur le référencement naturel sur WordPress, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur notre autre article “Pourquoi utiliser WordPress ?” .

Choisissez selon vos attentes

Ni l’une ou l’autre plateforme ne peut vous garantir de vous référencer en position n°1 sur Google. Si la technique peut vous faciliter la tâche, c’est encore vous ou les spécialistes que vous choisirez qui pourront vous y aider. Choisir entre Wix ou WordPress pour le SEO dépend en réalité de votre niveau d’expérience et de la performance en référencement naturel que vous recherchez.
D’un point de vue technique, l’incontournable site web spécialisé en SEO ahrefs, affirme que WordPress est loin devant Wix en termes de performance. Toutefois, si vous êtes débutant, Wix sera certainement plus facile à exploiter. Par contre, si vous utilisez les bons plugins avec des paramétrages corrects, vous aurez de meilleurs résultats sur WordPress. Le choix reste difficile ? Peut-être que la suite va le simplifier (enfin nous l’espérons).

Quand on parle SEO, le SEA n'est jamais loin

D’un côté, il y a le référencement naturel (SEO – Search Engine Optimization) et de l’autre la publicité en ligne (SEA – Search Engine Advertising). Vous vous demandez peut-être ce que vient faire la prise en considération du SEA dans la création d’un site web, alors que la mise en place de publicités est complètement extérieure à celui-ci (enfin en théorie). Voyons cela dans les grandes lignes.
Généralement, pour faire votre pub, vous utilisez Facebook Ads, Google Ads ou une autre plateforme publicitaire qui finit par Ads, de même qu’un logiciel de marketing automation. Ces outils pour fonctionner à leur plein potentiel doivent être connectés à votre site web, faute de quoi vous n’aurez aucune idée précise de vos résultats en termes de conversion de clients et ne pourrez pas personnaliser votre communication. Et cela fait toute la différence, car plus vous serez proche de vos clients, plus vous augmenterez votre chiffre d’affaires…
Ici réside en réalité toute la différence entre une gestion amatrice ou professionnelle de votre marketing digital. Si vous gérez votre site web en dilettante, pas de problème, vous n’aurez pas besoin de toutes ces options. Si par contre, vous souhaitez en faire un vrai business dont le chiffre d’affaires doit croître dans le temps, vous ne pouvez pas faire l’économie d’un site web capable de se connecter à ses différentes plateformes. C’est ici que Wix devient votre ennemi et WordPress votre meilleur ami.
En effet, Wix ne vous permet pas de connecter suffisamment précisément à des outils d’inbound marketing comme ActiveCampaign ou Hubspot qui vont être le cœur de votre e-marketing. WordPress, par contre, et ses nombreux plugins, a prévu le coup et vous facilite ce type de connexions qui vont faire toute la différence dans le succès de votre entreprise.

Deux pistes de réflexion supplémentaires

A la liste des nombreux critères de sélection entre Wix et WordPress déjà passés en revue, nous allons encore en ajouter trois, dont les deux suivants : le contrôle des données et la maintenance. Ceux-ci peuvent prendre de l’importance dans certains types de projet.

Le contrôle des données sur Wix et WordPress

Dans cette section, nous faisons référence à la propriété des données. Nous avons déjà abordé brièvement ce point ci-avant où nous vous précisions que Wix est une solution propriétaire, par opposition à WordPress qui est une solution open source. Cela signifie donc que Wix est légalement propriétaire du site web et vous de votre contenu, tandis qu’avec WordPress, vous êtes propriétaire de l’ensemble.
Autrement dit, sur WordPress, vous avez la possibilité de télécharger une copie de la structure et du contenu de votre site et de le déplacer aisément sur un autre hébergement. Cela n’est pas possible sur Wix. Bien que ce ne soit pas vraiment important à court terme pour les débutants, la propriété des données doit être un facteur essentiel dans votre choix. Vous vous souvenez, nous avons parlé d’évolutivité de votre site. Propriété et évolutivité vont de pair dans votre réflexion.

La maintenance continue de votre site web

Bien que Wix n’est pas vraiment la solution idéale en termes de propriété des données, elle l’est par contre pour les aspects de maintenance continue. C’est d’ailleurs là son atout majeur. Wix élimine virtuellement le besoin de gérer la maintenance et la protection de son site web. Vous pouvez dormir sur vos deux oreilles, les gestionnaires de la plateforme s’occupent de tout à votre place. Plus besoin donc de vous soucier des mises à jour ou des failles de sécurité, cela est réglé automatiquement. Cet environnement est donc beaucoup plus rassurant lorsque l’on est novice sur le web.
Au contraire, avec WordPress, les mises à jour et les bugs sont sous votre responsabilité. Cela peut faire peur quand on n’est pas trop « geek ». C’est généralement pourquoi de nombreuses personnes remettent cette partie à leur agence web qui veille au grain en proposant une assistance de maintenance. Cela a bien sûr un coût, c’est justement ce que nous allons aborder dans la dernière partie.

Et pour conclure, le nerf de la guerre : le prix !

Si vous êtes amateur et que vos besoins sont peu nombreux, il est fort à parier que Wix dans sa version gratuite pourra faire l’affaire, tout comme WordPress.com. Toutefois, avec Wix, vous aurez la tranquillité d’esprit (pas de maintenance), mais d’un autre côté, vous n’aurez pas la possibilité de connecter votre nom de domaine à votre site. Par ailleurs, des publicités apparaîtront sans que vous ne puissiez rien y faire. Mais cela n’est peut-être pas un problème, tout dépend des objectifs que vous poursuivez.
Par contre, si votre objectif est professionnel, vous ne pourrez pas faire le détour d’opter pour une version payante de l’un ou l’autre CMS. À fonctionnalités similaires, et si vous êtes seul en charge de votre site, Wix et WordPress.com vous coûteront à peu près la même chose (forfait en moyenne 25€/mois).
Par contre, si vous souhaitez avoir des fonctionnalités plus avancées et véritablement déployer votre business en ligne, WordPress.org reste la meilleure solution (ou un autre CMS de cette catégorie). Les coûts varieront alors en fonction de votre hébergement, du thème premium que vous aurez choisi, des plugins premium souscrits et de la maintenance du site. Mais nul doute que vous aurez alors la technologie suffisamment puissante pour faire grandir votre entreprise et trouver de nouveaux clients, car désormais tout y sera optimisable.
Au final, vous l’aurez compris, si vous souhaitez lancer votre business en ligne, Wix est très bien pour une phase d’essai, mais très rapidement, vous devrez opter pour une solution plus avancée qui vous donnera les outils de gestion de vos ventes, disponibles pour une solution professionnelle comme WordPress. Si vous avez le budget, passez directement à WordPress.org et épargnez-vous les limitations de Wix. Ce sera notre mot de la fin 😉

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Coin lecture

Articles similaires

Choisir entre Wix ou WordPress ?

Wix vs WordPress : rapidité et simplicité vs fonctionnalités puissantesÇa y est, vous avez décidé de vous lancer dans le monde de l’entrepreneuriat. Mais pour

10 biais cognitifs pour augmenter vos ventes

Vous est-il déjà arrivé d’acheter quelque chose, p.ex. un vêtement, un accessoire, une bouteille de vin… uniquement parce que cette chose était en promotion? Et puis une fois à la maison, en déballant vos courses, vous êtes vous dit : mais pourquoi j’ai acheté ça ?

10 biais cognitifs pour augmenter vos ventes

Vous est-il déjà arrivé d’acheter quelque chose, p.ex. un vêtement, un accessoire, une bouteille de vin… uniquement parce que cette chose était en promotion? Et puis une fois à la maison, en déballant vos courses, vous êtes vous dit : mais pourquoi j’ai acheté ça ?